La Flamme sous l'Arc de Triomphe Flamme de la Nation

Raviver la flamme est un geste individuel et une démarche collective, une démarche citoyenne et silencieuse entourée d’un cérémonial finement ciselé. Rejoignez-nous sous l’Arc de Triomphe pour témoigner de votre soutien à nos soldats morts pour la France et à nos armées, avec l’inestimable force du silence et du recueillement.

Monument parisien connu dans le monde entier, l’Arc de Triomphe, est construit à la demande de l’empereur Napoléon Ier après la bataille d’Austerlitz pour rendre hommage aux soldats de la Grande armée. Les travaux commencent sous l’Empire en 1806, et s’achèvent trente ans plus tard, sous Louis Philippe en 1836. Le but premier de cet édifice est de perpétuer le souvenir des victoires de l’armée française.

En 1921, juste après la première guerre mondiale, il est décidé d’y placer la tombe d’un soldat inconnu mort pour la France afin d’honorer les quelque 1 400 000 soldats tombés pour défendre la France et parvenir à la victoire. Mais afin que ce soldat inconnu et pourtant très célèbre ne meure une seconde fois, victime de l’oubli et de l’indifférence, sa tombe est enrichie d’une flamme allumée le 11 novembre 1923.

Depuis cette date, elle est ravivée chaque soir pour rendre hommage au soldat inconnu et à tous ceux qui sont tombés au champ d’honneur au cours de la première guerre mondiale. L’honneur rendu à ce soldat s’est naturellement étendu à ceux de la seconde guerre mondiale et des conflits qui ont suivi, en Indochine, en Algérie et dans les opérations extérieures menées depuis. Désormais, ce sont tous les soldats morts pour la France qui sont honorés sous l’Arc de Triomphe.

Ce ravivage était à l’origine, organisé par les anciens combattants. Mais fort légitimement, des bénévoles, hommes et femmes, non combattants mais pleinement citoyens ont été accueillis pour être commissaires de la Flamme, devenue Flamme de la Nation.

Au milieu du bruit parisien et du vacarme médiatique, participer à cette cérémonie est une démarche immuable que vient faire le chef de l’Etat dès qu’il est élu, et que renouvellent tous les soirs de nombreuses associations, écoles, entreprises qui ont postulé pour venir s’incliner devant le soldat inconnu, respecter une minute de silence et raviver la Flamme de la Nation.

Général de corps d'armée Christophe de Saint Chamas
Président de la Flamme

Cérémonie
du jour

18h00
Rendez-vous pour le défilé
18h15
Mise en place du drapeau
18h30
Arrivée des autorités

Défilé depuis la rue de Tilsitt

Participants :

  • Ecole - MAISON FAMILIALE RURALE ST SYMPHORIEN (35)
  • La Flamme du Souvenir au Poilu Inconnu de Laeken (Belgique)
  • Préfecture de Seine et Marne
  • Union nationale des combattants (UNC) - Section des Lilas
  • Accompagnement : tambour-clairon
  • Participation attendue : forte
  • 5 drapeaux
  • 2 dépôts de gerbes
Participer à une cérémonie

L'actualité de la Flamme sous l'Arc de Triomphe

Voir toutes les actualités